ESCAPADE NIPPONE

Autocar VIP Luxe
Merveilleux

Jour 1 : votre ville/Marseille/Tokyo   31/03/2020

 

Départ de votre ville en direction de l’aéroport Marseille Provence.   

Envol à destination de Tokyo sur vol régulier direct Air France. Repas et nuit à bord.

31/03/20 AF 7669 MRS CDG 09H30- 11H00 / 31/03/20 AF 276 CDG NRT 13H30 – 08H25 +1 (horaires donnés à titre indicatif)

 

Jour 2 : Tokyo     01/04/2020

 

Petit déjeuner à bord.

Arrivée le matin à l’aéroport de Narita. Accueil par votre guide francophone et transfert (70km en bus) à Tokyo, capitale du japon.

Tokyo est la capitale du Japon ainsi que la plus grande préfecture du pays, composée de 23 arrondissements. L'ancienne Edo, très peuplée avec 13 millions d'habitants, se situe au cœur de l'île principale Honshu au bord de la baie éponyme. Elle concentre les pouvoirs économique, politique et culturel du pays. C'est également la première destination prisée des touristes.

 

Tour panoramique en bus,  Palais impérial (le kokyo) et du  Diete (parlement japonais).

 

Déjeuner de Sushis.

 

Visite du sanctuaire de Meiji. Il s'agit en réalité d'un immense complexe shintoïste, d'abord via la balade dans le jardin impérial qui y mène (Meiji Jingû Gyôen), après le passage sous le premier grand Torii. Puis la visite se poursuit à travers cette forêt de cent mille arbres, jusqu'au jardin intérieur qui héberge plusieurs mariages traditionnels chaque week-end.

Puis promenade dans le quartier Harajuku, quartier des Tokyoïtes branchés et des fashion victims, puis descente le long de Takeshita dori, rue favorite des teenagers déjantés de la capitale.

 

Montée aux tours jumelles du « Tokyo Government Office Building » dans le quartier des gratte-ciels de Shinjuku pour bénéficier d’un panorama époustouflant sur toute la ville.

Arrivée en fin d’après-midi à l’hôtel.  Diner dans un restaurant local à proximité de l’hôtel. Nuit à l’Hôtel.

 

Jour 3 : 02/04/2020 : Tokyo

 

Petit-déjeuner à l’hôtel et départ pour une visite originale de la capitale nippone en métro. À Tokyo, ce qu'on a coutume de désigner comme le métro consiste généralement plutôt en son réseau ferré au global, qui mélange de nombreuses compagnies privées au-delà de JR. Plusieurs autres grandes villes de l'archipel possèdent leur propre réseau métropolitain en souterrain.

S'y retrouver, pour certains, n'est pas forcément des plus facile !

Croisière sur la Rivière Sumida qui traverse Tokyo. Vous passerez notamment à côté du Building Asahi, créé par l’architecte français Philippe Starck.

Visite du quartier Asakusa et son fameux Temple Sensoji, très populaire avec sa rue (Nakamise) bordée de boutiques, puis déjeuner d'un chanko-nabe, le plat traditionnel des Sumos, dans un restaurant où l’on peut voir de près un dohyo (ring de Sumo).

 

Continuation par la visite du Musée National halte culturelle classique, le Musée national de Tokyo (TNM ou MNT en français) propose à ses visiteurs un parcours chronologique retraçant l’évolution de l’art japonais mêlée à l’histoire très ancienne de la civilisation nippone. Les différentes collections sont réparties dans cinq pavillons, eux-mêmes intégrés dans un jardin japonais parsemé de quelques maisons de thé à l’architecture traditionnelle.

Visite du quartier d’Akihabara, le célèbre quartier de l’électronique et des mangas. Akihabara Electric Town rassemble plus de 250 magasins de composants électriques et électroniques.

 

Puis découverte du quartier huppé de Ginza, surnommé les Champs-Elysées de Tokyo, abritant de nombreux sièges de grandes entreprises ainsi que des boutiques de grandes marques. C’est également ici que se situe le fameux théâtre Kabuki-za, où l’on peut assister à des représentations de théâtre traditionnel japonais. Diner dans un restaurant local à proximité de l’hôtel. Nuit à l’Hôtel.

Jour 4 : 03/04/2020 : Tokyo/Kamakura/Hakone

Petit-déjeuner à l’hôtel et départ pour Kamakura, l’ancienne capitale des Shoguns. Kamakura est une charmante petite ville côtière de la baie de Sagami, située dans la préfecture de Kanagawa. A 50 kilomètres au sud de la capitale du Japon, elle sert de lieu de villégiature pour les Tokyoïtes et touristes étrangers qui viennent en journée visiter ses multiples temples, son grand Bouddha et profiter de la plage. Elle est considérée comme faisant partie du Shonan, zone balnéaire au bord de l'océan Pacifique.

 

Visite de ce remarquable site historique et religieux : le Temple Hase-Dera, qui abrite la plus grande statue de bois du pays, le fameux Grand Bouddha et le Sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu, construit à la demande du premier Shogun.

 

On connaît Hase-dera principalement pour sa splendide représentation de Kannon, déesse de la miséricorde, qui apparaît d'ailleurs dans son nom complet. La statue en bois de camphre s'avère non seulement l'une des plus grandes au Japon, avec ses 9,18 mètres de haut, mais elle est intégralement recouverte de feuilles d'or. Notez que la prendre en photo reste interdit. Sa sculpture à onze têtes remonterait à l'année 721 alors qu'une autre statue de Kannon, prétendument originaire du même camphrier, fut envoyée dans le temple homonyme d'Asuka au sud de Nara.  

 

Déjeuner dans un restaurant local, puis Ballade dans le quartier de Komachi.

Visite de la vallée d’Owakudani, réputée pour ses sources thermales, et connue comme point d’observation sur le Mont Fuji. Cette vallée de la grande ébullition s’enfonce dans l’ancien cratère du Mont Kamiyama. Des nuages de vapeurs s’échappent des crevasses, des sources d’eau chaude bouillonnent et forment un paysage extra-terrestre avec le Mont Fuji en toile de fond. Retour sur Hakone.

Dîner et nuit dans un ryokan (auberge traditionnelle). (bain et toilette en commun et pas de chambre individuelle.

Ce sera L’occasion de tester les fameux bains japonais ; les Onsen et les couchages traditionels (futon sur tatamis)

 

Jour 5 : 04/04/2020 : Hakone/Makinohara/Toyohashi

 Petit-déjeuner au ryokan et départ pour Makinohara (210km) en bus. Arrivée à Makionohara, la région connue pour le thé vert japonais.

 

Déjeuner dans un restaurant local.

Vous assisterez à la cérémonie du thé : l’histoire de la cérémonie du thé remonte au XIIe siècle. Elle n’est pas seulement une préparation de la poudre de thé vert Matcha. Il s’agit d’atteindre la sphère de la spiritualité. Harmonie, respect, pureté et tranquillité d’esprit. Pendant la cérémonie du thé, tous les gestes du Maître de thé et des invités sont importants. Le Maître de thé purifie la longue cuillère avec un linge de soie, fait chauffer l’eau à la bonne température, dépose la poudre de Matcha dans un bol avec une cuillère en bambou, verse l’eau chaude et fait mousser eau et thé Matcha à l’aide d’un petit fouet en bambou. Durée 1 heure avec dégustation de thé

Visite du port de  Yaizu  qui brasse plus de 210 000 tonnes de poissons par années, ce qui le place en tête du classement japonais. Arrivée et visite de son impressionnant marché aux poissons, puis départ pour Toyohashi.

Diner dans un restaurant local à proximité de l’hôtel. Nuit à l’Hôtel.

 

Jour 6 : 05/04/2020 : Toyohashi/Kyoto

 

Après le petit-déjeuner, départ pour visiter Kyoto, la capitale culturelle et historique du Japon, riche de plus de deux mille temples, et inscrite au Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

Kyoto, avec son histoire plus que millénaire, est en fait la vraie capitale spirituelle de l’archipel. Gardienne de la tradition, Kyoto est considérée comme le musée du Japon avec ses 1650 temples bouddhistes et ses 400 sanctuaires shintoïstes. C’est un historien français, Serge Elisseeff, qui a sauvé Kyoto des bombardements de la dernière guerre mondiale, il supplia l’état major américain que l’on épargne ce qui était l’âme même du Japon. Kyoto est devenue au cours des siècles le berceau d’une grande partie de ce que le pays a produit de plus élaboré dans le domaine des arts, de la culture, de la religion ou des idées. Kyoto, c’est aussi et surtout la ville des « Geishas ». Les quartiers de Gion et de Pontocho sont connus dans le monde entier pour le raffinement de leurs Sashiki (lieux où l’on rencontre des geishas). Geishas, les femmes de l’art, la connaissance des arts traditionnels, une répartie verbale brillante et la capacité de garder un secret leur permettent de gagner le respect et parfois l’amour de leurs clients

Déjeuner, puis continuation par une promenade au marché Nishiki, en plein centre, véritable festival pour les yeux avec ses nombreux étalages où tous les ingrédients de la cuisine japonaise sont exposés. On y trouve toutes sortes de légumes, de fruits, de poissons, de viandes mais aussi une panoplie d’ustensiles japonais, par exemple de belles lames, une grande spécialité japonaise. Les lames japonaises ont la réputation de bien couper, car la tradition veut que l’on tranche habilement tête et membres de ses ennemis d’un seul coup net. Là, il ne s’agit que de poissons, mais le niveau d’exigence est le même. Cette promenade est une excellente manière de voir les japonais vivre au quotidien et surtout en fin d’après-midi, lorsque les femmes japonaises sortent faire leur marché

Puis, promenade dans la forêt de Sagano, une magnifique bambouseraie : La bambouseraie d’Arashiyama n’est pas la seule forêt de bambous de Kyoto, cela dit, c’est la plus jolie et la plus grande de toutes. S’étalant sur 500 mètres de balades à pied, cette forêt offre un cadre somptueux pour tous les amoureux de la nature. Imaginez la sensation que vous pourriez ressentir en vous promenant au mieux de ces gigantesques arbres. Imaginez le calme régnant dans cette forêt où seule le bruissement des plantes avec le vent résonne. Cette bambouseraie est un paradis sur Terre, un lieu d’apaisement, de ressourcement.

Retour à l’hôtel, diner dans un restaurant local à proximité de l’hôtel. Installation à l’hôtel. Nuit à l’Hôtel.

 

Jour 7 : Kyoto  06/04/2020

 Petit Déjeuner et visite du la visite du Temple Kinkaku-ji ou Pavillon d’Or, l’une des visites les plus inoubliables d’un séjour à Kyoto.

Puis le Temple Royan-ji, le plus célèbre des jardins zen. Invariable au temps qui passe, le jardin sec karesensui du temple Ryoan-ji tire sa zénitude de sa contemplation. Suspendus au bruit du vent dans les pierres, les visiteurs restent absorbés plusieurs minutes par cette vue minérale, aussi gracieuse qu’énigmatique. La quinzaine de rochers de formes et de tailles diverses, disposés en cinq groupes sur un lit de gravier de 248m², laisse place à une spiritualité vivante où l’imagination reste libre. Chacun comprend alors qu’ici aucun dogme ne vient perturber les lieux. Déjeuner dans un restaurant local

 

Visite du Château de Nijo, le « Nijo-Jo », résidence du célèbre Shogun Tokugawa et ses magnifiques jardins.

Balade guidée à Kyoto pour profiter et visiter des quartiers tel que le quartier de Gion à l’atmosphère unique de l’ancien Japon à travers les rues préservées de Ishibe-Koji, Ninenzaka et Sannenzka, où se promènent également les élégantes « maiko » (apprenties Geisha).

Retour à l’hôtel. Diner dans un restaurant local à proximité de l’hôtel. Nuit à l’Hôtel.

  

Jour 8 : Kyoto/Nara/Kyoto   07/04/2020

 

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ vers Nara, berceau de la culture japonaise, l'un des sites culturels majeurs du Japon. Cette ancienne capitale est entourée de collines boisées, de temples et de magnifiques parcs. 

Visite du site dans le Parc aux Daims avec le Todai-ji, qui abrite une colossale statue de Bouddha, déclaré patrimoine mondial par l'Unesco; le sanctuaire Kasuga Taisha Shrine, où l'on accède par un chemin bordé de 3000 lanternes en bronze et en pierre.

 

Déjeuner dans un restaurant local. Promenade libre dans le quartier de Naramachi qui est le quartier marchand aux allures traditionnelles, situé au sud du temple Kofuku-ji à Nara. Les machiya, anciennes maisons japonaises en bois, se dressent le long des ruelles et abritent désormais des musées, boutiques de souvenirs, restaurants ou encore des cafés. Retour à Kyoto.

Diner dans un restaurant local. Nuit à l’Hôtel.

Jour 9 : Kyoto /Osaka  08/04/2020

 Petit Déjeuner à l’Hôtel. Départ vers Fushimi.

Visite du sanctuaire Fushimi Inari Taisha, un des sanctuaires les plus impressionnants du pays. Fondé au VIIIème siècle, il est célèbre dans tout le Japon pour les milliers de toriis (portiques) qui forment un véritable tunnel de 4 km de long. On y voit aussi de nombreuses statues de renards, messagers de la Déesse Fortune, Inari.

 

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ces torii ont été financés par des hommes d'affaires, des sociétés ou de grands groupes. Au dos de chacun d'eux, leur nom est inscrit sur chacun des poteaux ainsi que la date de pose. Pour la petite anecdote, il faut compter à partir de 175.000¥ (~1 329,10€) et jusqu'à 1,3 million de Yens(~9 888,40€) pour les plus visibles. Si on ne lit pas le japonais, cela rend assez esthétique, mais ça n'en reste pas moins une forme de publicité. 

 

Visite de Gekkeikan une fabrique du saké depuis 1637. Vous visiterez le musée du Saké ainsi que les caves, avant d’avoir droit à une dégustation de saké ! Le saké, un alcool de riz, s’accorde à merveille avec la variété des mets japonais. Fermenté à partir de riz et d’eau, c’est un alcool que boivent les Japonais

Déjeuner dans un restaurant local et départ pour Osaka.

 

Visite du Château d’Osaka qui fut jadis le plus important du Japon. L’actuel donjon principal, qui date de 1931, est plus petit que le château achevé par Hideyoshi en 1586, mais donne toutefois une idée de la puissance majestueuse de l’original. Entouré de douves impressionnantes, il est construit sur deux plates-formes élevées supportées par des murs de roche, chacun donnant sur un fossé. Le château central comporte cinq étages à l'extérieur et de huit à l'intérieur.

 

Promenade Dotombori, qui symbolise la réputation de la ville en matière culinaire et festive, avec ses nombreux restaurants et bars dans une ambiance haute en couleurs, et Shinsaibashi, prescripteur des tendances de mode. Passage Den Den Town dans le quartier Nipponbashi qui est juste à côté de Dotonbori.

Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

 

Jour 10 : Osaka/Paris/Marseille

 

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport de Kansai Osaka et envol à destination de Marseille via Paris

Arrivée à Marseille horaires ci après donnés à titre indicatif  (09/04/20 AF 291 KIX CDG 10H30- 15H05

09/04/20 AF 7668 CDG MRS 18H00 – 19H20) ou vous retrouverez votre car. Retour dans votre ville .

 

L’ordre des visites ou le sens du circuit peuvent être inversés mais le programme sera respecté.

Dates

Du 31/03/2020 au 09/04/2020

Prix

3650.00 €

Le prix comprend

-Le transfert Votre Ville /Aéroport et retour
-Les vols réguliers et les taxes d’aéroport
-Le transport en autocar grand tourisme.
-L’hébergement en hôtels 3 ***
-La pension complète.
-Les guides locaux
-Les visites et excursions mentionnées au programme
-Les entrées sur les sites,
-L’assurance assistance et rapatriement

Le prix ne comprend pas

-Le supplément chambre individuelle (sauf pour l’hôtel Ryokan, où il n’y a pas de single): 450 €
-Les boissons au cours des repas
-L'assurance annulation : 110€
- Les pourboires au guide et au chauffeur (environ 3 € par personne par jour)
- Le port des bagages
-d’accompagnateur agence

Formalités

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date du retour.

Galerie photos